Tel 06 68 97 95 67 contact@saint-pompon.com

L’application StopCovid pour votre téléphone

Respectez votre zone de 100 km
L’application permet d’informer les personnes qui sont entrées en contact rapproché avec une personne positive au Covid-19.
Éviter que le Covid-19 ne se propage dans la foule grâce au téléphone, c’est le but de l’application.

StopCovid-19

Pour la télécharger gratuitement sur votre téléphone

Comment ça marche ?

Concrètement, l’idée est de pouvoir prévenir les personnes qui ont été en contact avec un malade testé positif afin qu’elles puissent se faire tester, et si besoin être prises en charge très tôt, ou bien de se confiner. StopCovid permettra à un utilisateur de savoir s’il a croisé une personne porteuse du coronavirus, au moyen de la fonction Bluetooth du téléphone. Ces “cas contact”, croisés à moins d’un mètre pendant un quart d’heure, seront invités à être testés et isolés pendant une quatorzaine. En cas de test positif, l’utilisateur pourra se déclarer porteur du virus à son tour sur l’application.

 

Application est-elle obligatoire ?

Le téléchargement de StopCovid est gratuit et fonctionne sur la base du volontariat. Elle n’est pas obligatoire et pourra être désinstallée si l’utilisateur le souhaite. Pour autant, elle ne sera efficace que si un grand nombre de personnes y est connecté. Dans l’idéal, au minimum 60% de la population, selon une étude de l’université britannique d’Oxford.

Comment l’utiliser ?

C’est simple comme un jeu d’enfant

Pour utiliser l’application StopCovid, il faut d’abord l’installer sur son téléphone. Pour cela, il suffit de se rendre sur les sites d’applications et de la télécharger. Les possesseurs d’un modèle Android iront dans le Play Store de Google et ceux qui possèdent un iPhone dans l’App Store d’Apple. Elle est gratuite et s’installe en quelques secondes. L’application n’occupera que 16,5 Mo sur la mémoire interne de votre téléphone. Une fois installée, il faudra tout d’abord donner votre consentement puis accepter l’activation par défaut de la connexion sans fil Bluetooth ainsi que l’envoi des notifications. Dans la pratique, l’application propose un design épuré avec trois onglets en bas de l’écran :

 

  • Protéger : le premier bouton sert à activer ou désactiver l’application. Il vous permet également de contrôler vos données personnelles et de les effacer à tout moment.
  • Me Déclarer : le deuxième est de loin le plus utile puisqu’il vous permet d’alerter les autres utilisateurs de l’application que vous avez été testé positif au Covid-19.
  • Partager : le troisième bouton sert quant à lui à envoyer un lien de téléchargement à tous les contacts de votre répertoire.

 

Est-ce une application de traçage numérique ?

Elle retracera l’historique des relations sociales qui ont eu lieu dans les jours précédents, sans permettre aucune consultation extérieure, ni transmettre aucune donnée. Lorsque deux personnes se croisent pendant une certaine durée, et à une distance rapprochée, le téléphone portable de l’un enregistre les références de l’autre dans son historique. Si un cas positif se déclare, ceux qui auront été en contact avec cette personne seront prévenus de manière automatique.

Ailleurs sur le Web .

Vos avis et réactions

Ci-dessous vos commentaires sur l’application.

5 Commentaires

  1. jean-Marc de Sarlat

    15 minutes en contact avec une autre personne c’est ÉNORME ! Le virus va donc attendre tranquillement 15 minutes avant de venir me contaminer ? C’est encore du n’importe quoi.

    Réponse
    • Martine

      Moi je travaille avec d’autres personnes dans la journée, ça me parait plutôt bien, mais je ne sais pas si la batterie de portable va supporter

      Réponse
      • Béatrice

        Bonjour, vous avez raison Martine. C’est le 1er lien qui fonctionne vraiment. J’ai donc téléchargé et c’est parfait. Mon mari ne veut pas l’installer sur son Ipod, il pense que nous sommes suivis malgré tous les beaux discours rassurants de nos politiques. Moi j’ai trop peur d’être malade.

        Réponse
  2. Yves

    Un énième tour de passe-passe médiatico-étatique: une app qui vient trop tard, dont personne ne se servira, et qui de toute façon ne fonctionne pas vraiment.

    Réponse
  3. M.Dewattine

    Même si la prochaine fête de la musique s’apprête à être jouée depuis Internet ou les balcons, on jurerait à voir les rassemblements dans la capitale que COVID-19 n’a jamais existé ou tout du moins qu’il est loin derrière nous. Fini les gestes barrières et les masques, on assiste à un retour à la normale aussi brutal que l’avait été le confinement, entre amnésie ou désir d’amnésie. Et pourtant, un détail trahit le changement qui s’est opéré chez certains : les agences immobilières sont prises d’assaut, de nombreux citadins semblant amorcer un exode vers les zones plus rurales où il fait mieux vivre lorsqu’un virus toque à la porte. De fait, après que les gouvernements successifs se sont cassés les dents sur le problème de la décentralisation, c’est peut-être bien le Coronavirus qui va conduire au repeuplement de la diagonale du vide… L’application que personne n’utilisera, car trop tard. Que de scandales !!

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *